Résurrection

2012

 

 

 

 

 

 

Un suaire est un linge ayant supposément recouvert le corps du Christ après sa mort. 

Historiquement, l'Église n'a pas toujours reconnu l'authenticité de ce type de reliques. Plusieurs prétendus “Suaires Authentiques” font ainsi l’objet d’une vénération.

Celui de Turin est le plus légitime car on distingue sur le tissu la silhouette d’un homme arborant les stigmates du crucifiement.

 

Cette revendication d’authenticité n’est cependant corroborée par aucune preuvre historique ou archéologique.

 

 

 

Un agglomérat de mouches donne corps au visage du Suaire.

 

Les insectes nécrophages sont l'incarnation du temps qui fait son oeuvre.

 

Ils nous rappellent la dégradation inexorable qui affecte tout corps organique. 

 

la faible temporalité dans laquelle nous inscrit notre condition mortelle 

 

En celà, ils sont les apôtres du renouveau perpétuel

 

Silhouettes de mouches aglomérées

Encre sur papier

90 x 60 cm

Please reload

Please reload

Please reload

Charlotte Boulc'h / charlotte.boulch@gmail.com / © 2013  

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now